AccueilPortailS'enregistrerConnexion
PPP ne répond pas aux inscriptions pour demande d'aide pour EAM, mais seulement à d'anciens membres actifs, uniquement pour sauvetage, preuves à l'appui.

Partagez | 
 

 les glandes cutanées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
tina
Administrateur
Administrateur
avatar

Féminin
Nombre de messages : 17756
Age : 31
Localisation : paris
Date d'inscription : 03/08/2009

MessageSujet: les glandes cutanées   Mar 12 Avr 2011 - 23:11

Les glandes cutanées

La peau des oiseaux est pauvre en structures glandulaires. Il n’y a pas de glandes sudoripares
(la régulation thermique est assurée par la ventilation au niveau des sacs aériens). Les glandes
sébacées sont présentes exclusivement dans les conduits auditifs externes. La glande
uropygienne est la seule glande cutanée des oiseaux. Néanmoins, il est à noter que les cellules
épidermiques synthétisent des globules lipidiques qui sont libérées à la surface de la peau.

a) La glande uropygienne
Cette glande bilobée est située sous la peau et au-dessus du muscle élévateur de la queue,
dorsalement aux vertèbres caudales. Un cercle de plumes spécialisées (semi-plumes ou
duvet) forme un entonnoir qui recueille les sécrétions.
Cette glande est absente chez certaines espèces des Psittacidés (amazones (Amazona spp.)), ara
hyacinthe (Anodorhynchus hyacinthinus)), et bien développée chez d’autres (perruche ondulée
(Melopsicattus ondulatus), Ara chloroptère (Ara chloroptera)).
La sécrétion de la glande uropygienne est un produit huileux composé d’esters cireux dont les
propriétés varient en fonction des espèces, d’acides gras, d’alcools cireux, de squalènes, de
triglycérides et de glucides, que l’oiseau, par son activité de lissage des plumes, répand sur son
plumage. La production de cette substance est stimulée par les contacts du bec lors de la toilette
de l’oiseau.
Cette sécrétion possède des rôles multiples : lustrage du plumage, imperméabilisation, toilette,
inhibition de la croissance des micro-organismes, synthèse de la vitamine D3, maintien de
l’intégrité de la corne du bec et des écailles.

b) L’activité sécrétrice des cellules épidermiques
Des gouttelettes lipidiques sont synthétisées par les cellules épidermiques, puis elles migrent en
même temps que ces cellules jusqu’à la couche cornée pour ensuite se rompre à la mort des cellules,
et libérer ainsi leur contenu dans les espaces intercellulaires.
La quantité de lipides synthétisés augmente avec la finesse de la peau ; elle est plus abondante
aux commissures du bec et aux espaces interdigités.
Rôle de ces sécrétions : imperméabilité du plumage, protection contre la dessiccation et l’usure,
propriétés anti-fongiques et anti-bactériennes (23, 106, 130).

Source : extrait de la thèse présentée par Maria TCHERNETSKAIA DESCHAMPS de LA FACULTÉ DE MÉDECINE DE CRÉTEIL
"Dermatologie des Psittacidés"

_________________
Ce n'est pas parce que les perruches ne sont pas chères à l'acquisition qu'elles ne méritent pas les meilleurs soins.
Quand un oiseau montre des signes de maladie et de faiblesse, la maladie est déjà bien avancée : toujours avoir dans ses contacts les coordonnées des services vétérinaires adaptés et ne pas attendre. Il en va de la vie de l'oiseau.


[b]Tina , ses trois célestes et sept catherines[/b]
Revenir en haut Aller en bas
RasClaire
Plumeau de Bronze
Plumeau de Bronze
avatar

Féminin
Nombre de messages : 208
Age : 27
Localisation : Châteauroux
Emploi/loisirs : Plongeuse/Commis de cuisine.
Humeur : Indécise
Date d'inscription : 20/03/2011

MessageSujet: Re: les glandes cutanées   Mer 13 Avr 2011 - 1:27

Interessant Wink

Ce qui me fais rire moi, c'est le "Dermatologie des Psittacidés"

:p
Revenir en haut Aller en bas
Béa
Plumeau Emeraude
Plumeau Emeraude


Féminin
Nombre de messages : 3638
Age : 46
Localisation : Gisors (eure)
Emploi/loisirs : Fonctionnaire territorial. Mes animaux à plumes, à poils et à écailles
Humeur : De bonne humeur quand on ne me cherche pas
Date d'inscription : 05/08/2010

MessageSujet: Re: les glandes cutanées   Mer 13 Avr 2011 - 11:42

Très intéressant, MERCI Tina Wink
Revenir en haut Aller en bas
fefeye
Plumeau d'Argent
Plumeau d'Argent
avatar

Féminin
Nombre de messages : 843
Age : 53
Localisation : liege
Emploi/loisirs : invalide passion les animaux et le jardinage
Humeur : joyeuse
Date d'inscription : 22/04/2009

MessageSujet: Re: les glandes cutanées   Jeu 14 Avr 2011 - 11:41

merci tina s'est tres interresant
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: les glandes cutanées   

Revenir en haut Aller en bas
 
les glandes cutanées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les glandes cutanées
» Infection cutanée ?
» Glandes surénales en panique
» Glandes des surrénales
» Répulsif cutané anti-léchage

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perruches - Passion - Photos & co :: L ESSENTIEL :: LES POST IT :: SANTE BIOLOGIE ANATOMIE-
Sauter vers: