AccueilPortailS'enregistrerConnexion
PPP ne répond pas aux inscriptions pour demande d'aide pour EAM, mais seulement à d'anciens membres actifs, uniquement pour sauvetage, preuves à l'appui.

Partagez | 
 

 Mue Française

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Martial 60
Modo
Modo
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5572
Age : 42
Localisation : Oise
Emploi/loisirs : Rugby, Nature, jardinage, bricolage
Date d'inscription : 15/10/2008

MessageSujet: Mue Française   Sam 28 Fév 2009 - 18:50

Origine :

Une maladie appelée « Mue Française » ou F.M est apparue en 1870 pour la première fois dans des grands élevages de perruches ondulées français, d’où son nom. Au cours de ces dernières années, on s’est rendu compte que le virus de la F.M atteignait maintenant d’autres espèces de psittacidés si bien que la maladie porte maintenant le nom de BFD (Budgerigar Fledgling Disease).
Ce virus (polyomavirus) ne semble pas avoir de spécification infectieuse puisqu’il peut contaminer de nombreux psittaciformes mais aussi des passériformes (canaris.. ) et des gallinacés (poulets et dindes).
Elle n’atteint que de jeunes oiseaux, soit au nid, soit venant de le quitter !

Comme le souligne Jacq dans La fiche sur le PBFD, 3 stades sont différenciés :

1 – La forme « bénigne » :
Perte de quelques plumes sans écoulement sanguin ou minime avec une repousse lente mais normale dans les semaines qui suivent.

2 – la forme « normale » :
Toutes les pennes localisées aux ailes et à la queue sont atteintes. Les plumes commencent à pousser et semblent se casser ; l’oiseau n’a
aucune possibilité de voler.

3 – la forme « sévère »
Elle atteint toutes les plumes de l’oiseau qui est considéré à ce stade comme irrécupérable

Le principe réside en fait en une autodestruction des plumes ; les plumes commencent à pousser comme chez un oiseau non atteint puis lorsque le « tuyau » est plein de sang, la croissance s’arrête avec l’apparition d’une nécrose qui s’étend à la partie déjà développée.

Le virus -

- Il a différentes formes d’actions
- Il peut être responsable de mortalité en coquille (jusqu’à 90%) ou à l’éclosion
- Il connaît son pic d’activité pendant la phase la plus active de la saison d’élevage
- Les oiseaux qui s’en sortent semblent continuellement infectés
- Des anticorps « anti-FM » ont été détecté dans des groupes d’oiseaux

Vaccin :
un vaccin a été testé aux USA ; les résultats montrent que ce vaccin induit un taux d’anticorps utile quand injecté par voie intramusculaire alors qu’il n’induit la formation d’aucun anticorps quand introduit par voies nasale, orale et oculaire.

Que faire ?
- Isoler le sujet atteint
- Prendre des mesures prophylactiques et curatives

Prophylactiques :
Renforcer le système immunitaire de l’oiseau
- Apport de vitamine C
- Distribuer dans l’eau de boisson de l’obligosol cuivre-or-argent

Traitements des jeunes sujets :

- ôter les moignons des grandes plumes cassées des ailes et de la queue qui restent dans la peau et bloquent un éventuelle repousse
- mettre le sujet au fond de la cage pour qu’il puisse manger le plus tôt possible, seul
- La nouvelle pousse, aidée d’une nourriture appropriée (riche en protéines et acides aminés), pourra se faire entre 4 et 8 semaines et sera
complète dans beaucoup de cas

Un lien de Caroline et Damien Hanquet du CDE à ce sujet :
http://afoperruchesondulees.free.fr/mue_fran_hanquet.pdf
Revenir en haut Aller en bas
Mag
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 33771
Age : 107
Localisation : VAL D\'OISE
Date d'inscription : 22/10/2007

MessageSujet: Re: Mue Française   Mar 3 Mar 2009 - 19:58

Vous pouvez faire vos commentaires ici : http://perruches.forums-actifs.net/sante-soins-f4/commentaire-sur-la-mue-francaise-t6606.htm#156094

Je remercie vivement Martial pour l'établissement de cette fiche

_________________
Toutes mes pensées pour tina et tino.



Mag : Éleveur de touis celeste miniperroquet

============================================================
Perdre ne signifie rien, et si vous êtes trop possédé par l'idée de gagner, la moindre déception peut vous briser.
============================================================
Revenir en haut Aller en bas
http://dolipranne1959.spaces.live.com/photos/
 
Mue Française
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Polyomavirus et/ou mue française
» Revue Française des Cichlidophiles - Mensuel - n° 302 - Octobre 2010
» La faverolles française naine
» Heros efasciatus rivière Comté (Guyane française)
» La gastronomie française classée au patrimoine de l'Unesco.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Perruches - Passion - Photos & co :: L ESSENTIEL :: LES POST IT :: SANTE BIOLOGIE ANATOMIE-
Sauter vers: